Actualités

DSCN2024

Nicolas ROBIN (MCF) soutiendra publiquement son habilitation à diriger des recherches section CNU 36 le 1er décembre 2020 à 14h00 à l'Université de Perpignan par visio-conference.

 

Sujet des travaux: Architecture et evolution des littoraux sableux à différentes échelles spatio-temporelles

Résumé: L’amélioration des connaissances de l’évolution des littoraux sableux est un enjeu scientifique et sociétal important en terme de gestion du trait de côte. Cela nécessite une compréhension des processus physiques interagissant dans la zone littorale, et des processus morphodynamiques qui conditionnent l’évolution altimétrique des fonds côtiers.

Le premier chapitre concerne l’utilisation de la géophysique terrestre pour caractériser les corps sédimentaires et les facteurs à l’origine de leur évolution. Cette approche sur des objets modernes (dune côtière) ou plus anciens (système de beach ridges) permet d'affiner les modèles conceptuels traditionnels illustrant l’érosion puis la reconstruction des plages et des dunes. Par ailleurs, l’approche a permis de valider une méthode pour extraire des proxies permettant de reconstruire des courbes de niveau marin relatif. Ces travaux sont à mettre en perspectives avec l asituation actuelle et à venir de l’augmentation du niveau marin et de la réponse de nos littoraux.

Le second chapitre porte sur l’évolution des barrières littorales (cordons littoraux, flèches sableuses) à une échelle de l’holocène jusqu’au processus. Ces travaux permettent d’isoler l’impact de la multitude de facteurs agissant dans le fonctionnement permettent d’isoler l’impact de la multitude de facteurs agissant dans le fonctionnement de ces systèmes. Cela concerne à la fois les facteurs globaux (niveau marin, apport sédimentaire) mais aussi locaux (houle, marée, géologie héritée ou la dynamique des barres sédimentaires). Un focus sur le phénomène induisant des brèches montre que les lieux de la submersion semblent se réaliser systématiquement au même endroit permettant d’initier le nouveau terme de « breaching hotspot ». De plus, malgré des pertes de sédiments très importantes, ces corps sédimentaires prouvent leur résilience géomorphologique lors de ces périodes catastrophiques.

Le troisième chapitre porte sur l’évolution du trait de côte et des barres sédimentaires (intertidales et subtidales). Il en ressort que la réponse locale du système côtier s’exprime par des mécanismes qui trouvent leur explication sur des échelles spatiales plus grandes. La complexité de la relation entre l’évolution du trait de côte et l’évolution de l’avant-côte apparait, même si des « chemins d’évolution » sont clairement identifiés. Enfin, les travaux portant sur l’ensemble des différents types de barre soulignent le rôle principal de la houle dans leur dynamique où des valeurs seuils sont observées. La marée joue un rôle important dans la vitesse de déplacement des objets à cause d’un temps d’action réduit des processus. Enfin les travaux montrent également le fort impact anthropique que subit aujourd’hui le littoral en perturbant les mécanismes naturels à l’origine de sa construction et de son évolution.

123010278 655634862012671 8854091744877772527 n

Aujourd'hui le CEFREM vous présente Florian Meslard, nouveau Doctorant.

A cette occasion nous lui avons posé quelques questions : 

 

- Quel est ton parcours (universitaire/thèse/postdoc)?

Licence de Biologie – Biochimie, parcours Biologie des Organismes, des Populations et des Ecosystèmes, université d’Orléans.

Maitrise en Sciences pour l’environnement, parcours Ecologie, université de La Rochelle.

Master 2 Sciences de la Mer, parcours Géosciences Marines et Environnements Aquatiques, Université de Perpignan.

Ingénieur d’études dans le cadre du projet DEM’EAUX, CEFREM.



- Quel est ta thématique de recherche ?

Ma thématique de recherche porte sur les flux de matières (en suspension et par charriage) transportés par le fleuve côtier Têt ainsi que sur l’évolution de la dynamique littorale de son embouchure pendant les événements de crues et de tempêtes.

.


- Que va tu faire au sein du CEFREM (projet, thématique,...)?
Au CEFREM je vais réaliser une thèse qui porte sur les Apports Sableux Par Les flEuves Côtiers méditerranéens et aléa de submersion marine (ASPLEC).

 

On lui souhaite donc la bienvenue et n'hésitez pas à le contacter pour toutes questions. 

 

romain

Aujourd'hui le CEFREM vous présente Romain Jatiault, nouveau Maître de Conférence.

A cette occasion nous lui avons posé quelques questions : 

 

- Quel est ton parcours (universitaire/thèse/postdoc)?
Licence Terre et Environnement, Université de la Rochelle
Master Exploration Géophysique, Université de Pau et des Pays de l'Adour
Ingénieur d'étude: Euro Engineering (2014)
These CIFRE, Université de Perpignan/ Total (2014-2017)
Post-doc CNRS (2018 - 2019)
Ingénieur télédetection à Total (2019-2020)

- Quel est ta thématique de recherche ?
Sujet de thèse: Les émanations naturelles d'hydrocarbures lourds depuis les sédiments vers l'hydro-atmosphère: approche intégrée multi-échelle dans le bassin profond du Bas-Congo.
Post-doc: étude des concentrations en hydrocarbures dans la colonne d'eau au cours de la migration vers la surface grâce aux capteurs de fluorescence équipés sur les gliders.


- Que va tu faire au sein du CEFREM (projet, thématique,...)?
Caractérisation de la proportion relative des expulsions naturelles d'hydrocarbures par rapport aux pollutions pour intégration dans les bilans carbone. Etude du volume d'hydrocarbures expulsés au cours de l'évolution des marges continentales ainsi que la préparation d'un projet ERC Starting grant.
Evaluation de la detectabilité des plastiques en mer avec les outils satellitaires.

On lui souhaite donc la bienvenue et n'hésitez pas à le contacter pour toutes questions. 

 

120995752 778773789360554 8527959041551689120 n

 

Aujourd’hui débute le congrès international virtuel #EcotoxicoMic2020, auquel le laboratoire prend part. Ce congrès permet de mettre en lumière les dernières avancées et découvertes en écotoxicologie microbienne, soulevant de nombreuses préoccupations sociétales et environnementales.

 https://ecotoxicomic20.sciencesconf.org

 

 

Le CEFREM et le CREM à l'honneur dans un mini-reportage ARTE

 

Informations supplémentaires